750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pour les amateurs de champagnes issus de cépages blancs à jus blanc, et pour tous les autres épicuriens !

Précisions de terroirs

Publié le 25 Novembre 2022 par A. VERGUET in Evènement

Le cadre d’une grande maison pour honorer les efforts prometteurs de vignerons : la onzième cérémonie des Jeunes Talents du Champagne s’est tenue le 21 octobre au cœur du champagne de Castellane, à Epernay. La qualité est plus que jamais au rendez-vous !

Depuis onze ans, les Jeunes Talents du Champagne célèbrent l’excellence en provenance des vignobles de toute la zone d’appellation.
Cette année, le tandem formé par Philippe Jamesse, le président du jury, et Philippe Mille, le parrain, s’est enthousiasmé du labeur toujours plus créatif des candidats finalistes.

«Justesse et pureté»

«Le processus qualitatif commence dès la source. Ces vignerons ont su ajuster, et préciser leurs terroirs», souligne le célèbre sommelier. «C’est la direction que l’on souhaite voir se poursuivre chez les professionnels du champagne. Tous les finalistes démontrent une sorte de justesse et de pureté.»
De son côté, le chef doublement étoilé des Crayères a insisté sur l’essentielle progression mise en oeuvre par ces artisans vignerons. «Nous avons besoin de vous ! Malgré tous les efforts des cuisiniers, l’assiette est orpheline s’il n’y a pas un vin de qualité à laquelle l’associer. Vous illustrez les évolutions du champagne tout en respectant ses traditions.»
Un troisième Philippe (Philippe Harant, directeur de l’ADT Marne, et co-organisateur de l’évènement) n’a pas manqué de saluer les efforts des vignerons. «Le concours des Jeunes Talents du Champagne permet de découvrir de beaux vins, des philosophies, des approches, et surtout des personnalités et des parcours très différents. La qualité de leur travail honore la Champagne !»

Emotions 

Le 21 octobre en fin de journée, le palmarès a enfin été révélé dans les locaux prestigieux du champagne De Castellane à Epernay, partenaire originel de la manifestation.
A noter que le processus du concours avait débuté en juin avec les dégustations à l’aveugle, et qu’au terme de celles-ci, trois finalistes dans chacune des quatre catégories avaient été retenus pour l’ultime étape.
Premier lauréat, le vigneron de Vitry-en-Perthois Antoine Chevalier a été salué pour sa cuvée blanc de blancs.
En catégorie Pinot, c’est Florian Gondé (champagne Gondé-Rousseaux), avec ses efforts en bio et biodynamie à Taissy, qui l’a emporté. 
Avec une robe très marquée, mais une bouche crémeuse et toute en finesse (petits fruits rouges), la cuvée rosée de Maxime Bailly (Serzy-et-Prin) a su conquérir les membres du jury avec un champagne très original issu d’une macération carbonique.
La Vallée de la Marne fut célébrée via les efforts de l’Axonais Emmanuel Boucant qui a remporté la catégorie «assemblage».
Il y a eu une touche de féminité à l’occasion du prix du Public décerné à Audrey Promsy, du champagne Minard et Filles (Courmas).
Mais l’un des moments forts de la cérémonie fut sans conteste la mention spéciale du jury attribuée à Hubert Lancelot. Le vigneron d’Avize de par ses efforts, son parcours de vie et sa détermination, a su émouvoir le jury autant que l’assemblée. Une distinction qui vient couronner une année riche en rebondissements, qu’il s’agisse du prix obtenu lors des Vinalies Internationales, ou de sa superbe vendange avec une nouvelle cuvée à la clé dont on reparlera ! 

Les lauréats

Chardonnay : Antoine Chevalier (champagne Chevalier Antoine à Vitry-en-Perthois). 
Pinot : Florian Gondé (champagne Gondét-Rousseaux à Taissy).
Rosé : Maxime Bailly (champagne Alain Bailly à Serzy-et-Prin). 
Assemblage : Emmanuel Boucant (champagne Emmanuel Boucant à Bonneil). 
Prix du Public : Audrey Promsy (champagne Minard et Filles à Courmas). 
Mention spéciale du jury : Hubert Lancelot (champagne Lancelot Fils à Avize).

Commenter cet article