750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pour les amateurs de champagnes issus de cépages blancs à jus blanc, et pour tous les autres épicuriens !

La passion du champagne « puissance 5 »

Publié le 7 Octobre 2021 par A. VERGUET

Hommage à sa famille et au terroir champenois. Yvonne Seier-Christensen au travers de la gamme « Les Cinq Filles » œuvre pour ce qui lui tient particulièrement à cœur ! 

« Mon histoire professionnelle est très importante pour que les gens comprennent que je suis qualifiée et que notre arrivée dans la Côte des Blancs n’est pas un passe-temps, ma famille et moi sommes là pour rester ! », insiste Yvonne Seier-Christensen.

Une véritable professionnelle 

Yvonne a acheté une maison dans le village du Mesnil-sur-Oger dans le but de produire son propre champagne, une société de style nommée « Les 5 Filles » faisant référence à ses enfants.
Mariée à Lars Seier-Christensen, elle est d’origine africaine bien que née au Royaume Uni. Elle a passé de nombreuses années au Danemark avec sa famille et a vécu la plupart du temps en Suisse. 
Elle a étudié à l’université de Brighton dont est diplômée en viticulture et œnologie; ce qui fait d’elle une professionnelle avertie. 
Etre œnologue et viticultrice aux « mains vertes » va de paire pour Yvonne. C’est parfait pour sa vision du métier et pour ce qu’elle souhaite réaliser en Champagne. A noter qu’elle possède en outre des micro-vignobles en Suisse et en Italie.
La famille Seier-Christensen a une longue expérience dans la banque et la Blockchain Crypto Currency. Elle est propriétaire de deux restaurants étoilés, dont « Geranium » situé à Copenhague où l’équipe du prestigieux chef Rasmus Kofoed décline admirablement les saveurs scandinaves, comme il a su le faire lors de l’inauguration du Clos Saint-Vincent au cœur du village viticole du Mesnil-sur-Oger en juin dernier.
« Nous avons l’obligation d’être une entreprise citoyenne attentionnée et généreuse, pour le bien des individus, de notre communauté champenoise, et de la planète. », déclare Yvonne.

Intégrer pleinement le village

Pour l’heure, la famille s’est lancée dans la restauration de la maison acquise dans le village, avec pour ambition de reconstruire un chai. « Nous sommes un peu désolés pour le bruit et la poussière… » s’excuse avec le sourire Yvonne. « Nous faisons de notre  mieux pour réaliser cela rapidement. Et nous sommes impatients de faire partie pleinement de la commune, et participer aux activités futures ! Situé dans un bâtiment en pierre datant de 1879, notre maison reflète notre esprit de vinification. Nous restaurons à présent notre vieux pressoir traditionnel de 100 ans et l’adaptons à une méthode de vinification par gravité. »
Tout en respectant l’efficacité énergétique du patrimoine, les travaux visent à respecter les plus hautes normes en terme de durabilité et de neutralité carbone.
Vigneronne de cœur et d‘esprit, Yvonne Seier-Christensen crée des cuvées champenoises très singulières caractérisées par de faibles dosages, voire, aucun. Elle souhaite refléter la véritable expression du terroir de provenance des raisins qu‘elle sélectionne. 
Sa philosophie de vinification est de poursuivre des méthodes durables, biologiques et biodynamiques dans la mesure du possible, pour créer des cuvées qui impressionnent par leur complexité et leur individualité.
« Les Cinq Filles » rendent hommages à sa famille et sont des productions limitées. La gamme se décline notamment à travers un Blanc de Blancs Grand Cru zéro dosage, une cuvée biodynamique Brut Rosé, ainsi que Northern Lights Grand Cru Extra Brut. Des champagnes de gastronomie à découvrir.
 

Commenter cet article