750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pour les amateurs de champagnes issus de cépages blancs à jus blanc, et pour tous les autres épicuriens !

Prophète en son pays

Publié le 22 Juin 2021 par A. VERGUET in Personnalité

Une bien belle prophétie que celle d’Océane et Corentin sur leur terroir de Barbonne-Fayel, pleine d’esprit de famille, de pédagogie et de partage.

La famille Prophète au grand complet souhaite la bienvenue aux visiteurs au cœur de la petite commune pittoresque de Barbonne-Fayel. Il s’agit de célébrer la création de la marque. Un projet conceptualisé par Océane et Corentin, les enfants qui ont souhaité après mûre réflexion rejoindre l’exploitation familiale et débuter la commercialisation des cuvées portant leur nom.

Partir de zéro

« Nos premières bouteilles ont été vendues en novembre 2020. » Le frère et la sœur ont concrétisé après leurs études un retour au monde vinicole. « Notre projet d’intégrer l’exploitation familiale s’est accompagné d’une volonté de vendre notre champagne. Avant, nos parents livraient simplement leurs raisins à une coopérative. Ils nous ont totalement soutenu dans notre démarche. », explique Océane.
La famille est propriétaire de 10 ha certifiés HVE et VDC. Sur le plan du foncier, il s’est agit de rénover un bâtiment existant en le rendant à la fois plus fonctionnel et attractif pour l’accueil du public, en tenant compte d’aspects historiques, à l’image du porche d’entrée qui confère un surcroît de caractère à la cour.
Grâce à des aides européennes, ils ont pu rénover le cœur de l’exploitation et leur caveau. Il y a également eu la création d’un centre de pressurage.
Le but était de profiter d’un lieu symbolique en remettant au goût du jour le site historique de ces vignerons riche d’un superbe aspect patrimonial. A noter que les pièces du bâtiment rénové ont conservé leurs dimensions originelles
La famille s’est souciée de nombreux détails d’importance comme l’accès de l’ensemble du site aux personnes à mobilité réduite. 
De plus, l’espace de réception du public est équipé d’un accueil connecté. « Nous ne sommes pas toujours là, mais par principe, il faut sonner car nous ne sommes jamais bien loin !!! » 
Le dispositif attractif et oenotouristique s’accompagne enfin d’une loge de vigne restaurée, « L’Œil de la Tournière« . Un endroit idéal pour un pique nique à la lisière d’un bois. 

Identité et pédagogie

« Nos parents et grands-parents étaient donc vendeurs au kilo, nous avons eu l’ambition de créer une marque nouvelle avec une image forte, » souligne Corentin. « En partant de zéro, nous avons l’avantage de construire une entité en partageant nos valeurs en matière d’environnement, de nature et de convivialité. Compte tenu de notre jeunesse, nous avons surfé sur les tendances des réseaux sociaux pour communiquer, mettre en avant notre métier et dépoussiérer l’image du champagne en montrant notre quotidien de vignerons à Barbonne-Fayel. »
Ils souhaitent donc surfer sur les réseaux sociaux, qui font partie de leur culture. Ils veulent montrer leur métier et dépoussiérer l’image parfois vieillissante du champagne. 
C’est pourquoi Océane et Corentin ont lancé des concepts et des slogans accrocheurs afin d’accompagner leur démarche : « La marque de champagne 2.0 » ; « Ensemble, cassons les codes ».
Ils sont parfaitement complémentaires grâce à leurs études, un aspect commerce et communication pour lui, et un volet juridique spécifique en droit des vins et spiritueux pour elle.
Les choses vont s’opérer progressivement en conservant une part de raisins pour en coopérative, et en développant une autre en bouteilles sous la marque Prophète&CO (C pour Corentin, et O pour Océane !)
Le frère et la sœur s’appuient sur une gamme de quatre cuvées, et un ratafia. Ils ne souhaitent pas trop l’étoffer afin de conserver une ouverture au grand public. La pédagogie avant tout !
« Nous n’avons pas envie de trop étoffer nos productions afin d’éviter de perdre les consommateurs. Donc conserver une approche grand public en privilégiant l‘ouverture aux dégustateurs néophytes. »
Sur le plan de l’habillage des cuvées, ils ont opté pour une couleur adaptée à chaque champagne. « De plus notre contre-étiquette est très étoffée pour diffuser de nombreuses informations techniques et environnementales. Il y a également une pastille thermosensible pour afficher la bonne température de service.  
Autant de détails et d’attentions pour accueillir au mieux les visiteurs et dégustateurs qui viendront entendre la bonne parole champenoise !!!


 

Commenter cet article